La voiture électrique : un véhicule qui vous veut du bien

Électrique

22/05/2021

Alors que les ventes de véhicules dits propres « hybrides rechargeables et électriques » se développent de façon importante, il est temps de faire un premier point sur la satisfaction des utilisateurs concernant cette nouvelle technologie amenée à devenir « reine » sur le marché.

Pour se rendre compte de l’évolution importante du marché, 30% des ventes de véhicules sur le mois d’avril 2021 se sont effectuées sur des modèles électriques ou hybrides rechargeables.

Notre article se base sur une étude de l’association nationale pour le développement de la mobilité électrique (AVERE) auprès de 3 643 personnes entre juillet et septembre 2020.

Premier point de satisfaction des conducteurs de véhicules électriques : l'utilisation

« Est-on sûr de retrouver le même plaisir de conduire avec une motorisation électrifiée » ?

Cette question taraude nombre de potentiels clients à l’heure de choisir entre moteur thermique, hybride rechargeable et électrique. La réponse apportée par cette enquête est sans équivoque plus que positive.

 

En effet 96% des acquéreurs d’un modèle dit propre sont satisfaits de leur achat, 70% sont très satisfaits. 

94% du panel de répondant estime que les conditions d’usages sont identiques à un moteur thermique.

80% des acquéreurs utilisent leur véhicule propre comme moyen de locomotion principal. D'ailleurs, nous constatons également que seulement 9% des sondés estiment rouler moins qu’avant (avec un moteur thermique).

98% des utilisateurs estiment que la conduite est au moins autant pour ne pas dire plus sécurisée qu’avec leur véhicule précédent (moteur thermique).

84% des utilisateurs estiment que le coût de l’entretien d’une voiture électrique est peu élevée.

Nous pouvons donc constater que la technologie actuellement proposée sur le marché est en phase avec les attentes des consommateurs en termes d’utilisation, de sécurité et d’entretien. Une première étape importante a donc été franchie et les avancées technologiques autour de ce nouveau mode de déplacement, devenu un enjeu majeur pour la société, ne peuvent que nous rassurer pour l’avenir.

Deuxième point de satisfaction des conducteurs de véhicules électriques : l'autonomie

Autre point clef de la décision d’acquérir un véhicule propre, son autonomie afin de réaliser les trajets du quotidien comme du week-end.

Nous apprenons donc que 86% des acquéreurs utilisent leur véhicule électrique ou hybride rechargeable pour les trajets quotidiens et 83% pour des événements ponctuels.

A noter également que 48% d’entre eux l’utilise également pour les vacances ou les week-end.

Pour rentrer un peu plus dans le détail de la distance parcourue quotidiennement par ces utilisateurs, nous apprenons que 47% d’entre eux effectuent entre 31 et 100 kms quotidiennement et 44% moins de 30 kms.

En résumé, nous constatons que les nouveaux moteurs électriques et hybrides rechargeables conviennent parfaitement aux trajets de tous les jours mais ne sont pas encore une solution pleinement satisfaisante pour les week-end et départs en vacances.

Le point d'amélioration : La recharge

Pour se rendre compte de la situation, 70% des personnes sondées ont la possibilité de recharger leur véhicule directement à leur domicile.

Pour les 30% ne pouvant recharger à domicile, le premier problème rencontré concerne l’absence de possession d’une place de parking personnelle (43%).

68% des propriétaires de véhicules électrifiés effectuent une recharge entre 1 et 4 fois par semaine.

74% des propriétaires de véhicules hybrides rechargeables rechargent entre 3 et 6 fois par semaine.

Concernant l’utilisation des bornes de recharge ouvertes au public, 68% des utilisateurs en sont insatisfaits. La principale cause étant les pannes des bornes de recharge (57%) et l’utilisation de la place par un véhicule à moteur thermique pour simplement se stationner (38%).

La voiture électrique, la voiture de demain

Le constat est donc simple. Le développement du réseau des bornes de recharge et son entretien sont des axes prioritaires de développement afin d’acquérir de nouvelles parts de marché en rassurant les futurs acquéreurs de véhicules propres. A noter que le gouvernement met en place un plan de développement avec un objectif de 100 000 bornes de recharge d’ici fin 2021. Par ailleurs, une enveloppe de 100 millions d’euros allouée au développement des bornes de recharge rapide devrait faciliter les ambitions affichées. Il faut toutefois être conscient qu’un changement des habitudes de déplacement de cette ampleur demande un peu de temps pour sa mise en place d’un point de vue logistique.

CHAT

RAPPEL

OffresController : L'offre 2330 est introuvable